10 novembre 2017

Dr Sketchy's acte 2

Les séances de Dr Sketchy's sont toujours pour moi un émerveillement. Costumes très colorés, mises en scènes sophistiquées, lieux étonnants, bref un vrai régal. Cette fois-ci c'était à Pompidou et le thème, "Nuits fauves". J'en redemande ! Attention, les places se réservent à la vitesse de la lumière !

15 minutes chaque pause ne laisse vraiment pas beaucoup de temps pour s'attarder sur les détails...
J'ai remis les couleurs plus tard car les musées ne tolèrent pas les techniques humides.... Donc adieu aquarelle, débrouillez-vous avec vos crayons... même si le thème est la couleur !







7 novembre 2017

En avant la musique, acte 4

On continue en musique... et sous la pluie, ce jour de novembre. On s'attaque maintenant à l'Opéra Bastille. Quel morceau ! Construit par Carlos Ott, un jeune architecte uruguayen et canadien, il fut inauguré par Mitterrand en 1989. Très controversé... Et pour cause ! Traité à l'époque d'hyppopotame dans sa baignoire,  moi je le surnomme le bunker ! 




L’urgence de la livraison pour être prêt pour le bicentenaire de la révolution a conduit à des raccourcis coûteux pour la suite. L’État a engagé un procès pour malfaçon en 1991 contre les entrepreneurs en raison de la dégradation très rapide de la façade du bâtiment. Une dalle était tombée en 1990 et avait nécessité la pose de 5 000 m2 de filets de sécurité pour 530 000 eurosAvec la vétusté dûe au temps, les besoins du bâtiment pour les mises aux normes, notamment incendie, vont encore nécessiter 12 millions d’euros.
L’histoire se répète avec la Philharmonie… Budget explosé, malfaçons en raison de l’urgence de la date de livraison, etc.

Curieux et intéressant amalgame entre cette forteresse et son environnement.

1 novembre 2017

Rome la sublissime. J 5. 16 Octobre

Derniers repérages. Piazza del Campidoglio. L'une des plus belles places de Rome. Imaginée par Michel-Ange et commandée par Paul III qui voulait donner une place digne de recevoir les têtes couronnées au XIV e siècle. Elle est donc rectangulaire, décorée d'un pavement géométrique et de statues qui dentellent les toits des palais (le palais des sénateurs et les 2 palais jumeaux de part et d'autres, le palais des Conservateurs et le palais Neuf qui abrite aujourd'hui le musée capitolini).


Isa à la tâche... Et moi, toujours mon problème de verticales !!!!! Domani, nous partons à l'aube.
Ciao Roma... mais ce n'est qu'un au revoir ! Rendez-vous en mai avec les stagiaires.

29 octobre 2017

Rome la sublissime. J 5 15 Octobre

Dimanche matin, direction le marché aux puces, à la Piazza Porta Portese. Nous trouvons des vieux papiers en italien qui nous servirons pour nos collages ! Puis direction les berges du Tibre, rive gauche, pour y croquer à l'ombre l'Isola Tiberina, la seule île de Rome. Bien installées face au pont Cestio qui la relie au Trastevere, nous y croquons aussi nos sandwiches ! Cette île ne fut habitée qu'au Moyen-Age, auparavant inhabitée en raison des violentes crues du Tibre. A l'époque romaine, un temple dédié à Esculape y fut édifié et c'est maintenant un grand hôpital qui occupe la plus grande partie.


Nous finirons la journée, au crépuscule, au Palais Barberini, non loin de la Piazza Di Spagna.

27 octobre 2017

Rome la sublissime. J 3. 14 Octobre.

Rendez-vous pris avec les sketchers romains, Giovanni, Massimo et Rosy, Piazza San Ignazio de Loyola, non loin du Corso. Cette place toute en courbes baroques évoque un théâtre à l'italienne du XVIII e siècle dont la scène serait le parvis de l'église et les balcons et loges, les édifices qui l'entourent. Exercice périlleux de perspective en courbes.





Les 2 artistes dans l'église San Ignazio, sous le majestueux plafond en trompe-l'œil décorant la voûte centrale de l'abside. L'illusion d'une coupole est saisissante.
Le soir, activité nocturne créative.... Sur la via dei Foro Imperiali, nous voilà à 4 pattes pour faire du "brush rubbing" sur les stèles d'Auguste et les plaques d'égoût marqués SPQR (emblème de l'empire romain Sénatus Populusque Romanus et signifiant : les sénateurs et le peuple romains). Collages en perspective...