30 décembre 2017

Amers délices du palais (chapitre 6)


Me voici cette fois à la Cour d'Appel pour un procès d'ordre professionnel. Une fois de plus, je me suis perdue dans le dédale de Minotaure... Bien qu'ayant un plan, le parcours est semé d'embûches. Les panneaux, très nombreux, ne sont pas toujours explicites. Les gendarmes et autres fonctionnaires travaillant au Palais eux-mêmes ne s'y retrouvent pas toujours. J'ai néanmoins retrouvé mon chemin au bout d'un couloir désert grâce à une secrétaire bien intentionnée.

Je suis allée la-bas car les nouveaux locaux Batignolles ouvriront en avril 2018. Fini les dorures et autres lambris du passé.


L'ambiance qui règne est toujours l'ennui... Pour les gendarmes comme pour les juges. Pas les avocats ! Après des années de procédure, et pour des faits contestés et contestables, la Cour semble transpirer l'exaspération...